Le pouvoir des sentiments – Luc Isa

La complicité a tissé nos premiers liens,
Quelques poèmes les ont renforcés,
Jusqu’à ce premier baiser,
A ton initiative ; que c’était bien.

Mes premiers sentiments venaient de naître.
Tu me promettais une aventure furtive, sans amour,
Epicer ma vie, forcément j’étais pour,
De cette complicité allions-nous rester maîtres ?

Comme le galop fou d’un cheval,
Nos sentiments se sont emballés,
L’amour venait de percer,
Selon un scénario idéal.

Une première nuit nous avons partagé,
Une nuit dont nous avions tant rêvé.
Nous nous sommes tout donnés,
Tel un couple nous nous sommes aimés.

L’amour allait encore crescendo,
Un jour sans nouvelle, sans échange,
Devenait un supplice mon ange
L’un de l’autre, nous étions accrocs.

Une seconde nuit venait de nous unir,
Inoubliable, magique,
Un instant hors du temps, unique,
Qui  venait de sceller notre amour, peut-être notre avenir.

Notre relation est une évidence,
Voilà tes mots il y a déjà quelque temps.
Tu avais raison, et pour longtemps,
Ensemble saisissons notre chance. 

Mon cœur, je t’aime.
©Luc, le 10 septembre 2018

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

57 vues
Luc Isa

Luc Isa (16)

Poète de longue date, je crois en la puissance des mots pour fendre les coeurs parfois endurcis par la vie. Seul le coeur compte quand l'envie d'écrire me prend. Au plaisir de partager nos poèmes et autres écrits.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires