DORS MON ENFANT – Sandrine Coudert

DORS MON ENFANT

Que la nuit blanche t’accueille ,
Que le silence te cueille ,
Au creux d’un doux et paisible sommeil.
Que tes rêves s’enluminent ,
Et t’emportent au pays des fées ,
Et que ces gentilles elfes t’émerveillent,
Te médusent et t’amusent.
Envole toi fleur de prunelles ,
Un souffle t’emmène au delà du réel ,
Dans un univers ascensionnel .

Blotti toi ,évanoui ,tout confiant ,
Sous mon regard bienveillant,
Totalement happé
Par tes yeux clos fondants .

Ton air abandonné si attendrissant ,
Touchent mon coeur aimant,
Et c’est tout doucement
Que je me sens basculer
Dans tes pensées ouatées .

Je veux te rassurer,
Je veux te protéger,
Comme je voudrai t’aider,
Je trouverai la clé pour m’immiscer ,
Dans cette candeur innocente ,
Et La Chapelle ardente
De Ce petit corps docile
Si indolent , si fragile …

Dors donc mon bel enfant ,
Je saurais déjouer
Les pièges des méchants
Tous ces monstres angoissants
Que tu appréhendes tant
Puisse mes caresses
Effleurant tes cheveux
fils d’or tressés
Te border de tendresse
A l’orée d’un sommeil soyeux
Et que ce doux baiser
Cette bise si gracile
Que tes cils en tressaillent
Fasse ton sommeil
Plume légère
Remplisse ta nuit de liesse
Jusqu’au réveil .
Dors ma tendresse,
Sur ton sommeil
un ange veille.

040317
Sandrine COUDERT
Tdr

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

48 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires