Cocktail – Michel Saltaire

 

Sans le poème la vie est une ode de supplices

sans la vie le poème est un abîme sans soleil

et le poème sans l’âme est un corps sans cœur

 

Le poème et les mots

brassent les maux de la vie

sur le chemin du temps

pour qu’aujourd’hui et demain

brillent

mûris par le vent de la lyre

 

31 octobre 2014

15 : 49

5 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

9 vues
Michel Leutcha

Michel Leutcha (96)

Je m'appelle Leutcha Michel. Mon nom de plume est Michel Saltaire. Je suis poète et j'ai publié Berceau des chats et des souris aux Éditions L'Harmattan à Paris en 2009, Judas de jadis, Judas d’aujourd’hui dans la même maison d'édition en 2013, et Pinceau arc-en-ciel suivi de Écrits de jouvence aux Éditions Proximité à Yaoundé en 2018. Jésus-Christ est mon Seigneur et la Poésie ma passion.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
5 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Colette Guinard
Membre
15 juillet 2021 9 h 34 min

Le poème et les mots brassent les maux de la vie et nous aide à vivre celle-ci sur le chemin du temps! bonne journée ! Colette

Lucienne Maville-Anku
Membre
14 juillet 2021 19 h 32 min

… le poème…une ode de supplices
… le poème…un abîme sans soleil
… le poème…un corps sans cœur

Belle utilisation d’oxymores dans ce beau texte, Michel. Que de contrastes d’idées.

Merci pour le partage.