Steak de toi – Brice Glass

Amoureux je suis,

Je pense à toi toutes les nuits.

D’être séparé de toi

En vrai, je ne peux pas

Tu es si ravissant,

 

Découpé au couteau.

Quand je te vois saignant,

Maintenant en mille morceaux.

 

Cuit au beurre

Je sens ton odeur,

Au feu rougissant,

A la poêle, crépitant.

 

Directement dans mon bec

Toi mon gros steak

Toi rouge rouge comme l’amour,

Oui, toi label rouge

 

Brice Glass

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

19 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Béatrice Montagnac
Membre
23 février 2019 21 h 27 min

Bonsoir quelle hilarante poésie j’ai souris bravo
Douce soirée à vous Brice
amicalement
Béa