Saveurs d’Antan – Régina Augusto

Saveurs d’antan

Assise sur un coussin face à mon fils Bastien
Mon tout petit coquin sourit et tend la main,
C’est vrai qu’il est gourmand et dès que je lui tends
Le petit bonbon blanc il le croque rapidement.

J’ai l’envie tout à coup d’un gros caramel mou
Dans la bouche son gout est étonnamment doux,
Saveurs salées sucrées viennent me rappeler
Mes plus tendres années le temps s’est arrêté.

Et j’ai fermé les yeux retrouvant le moelleux
De ces instants soyeux, je savoure encore mieux,
Dans les saveurs sucrées, au palais installées
M’envahie jusqu’au nez la douce odeur miellée.

Sa texture un peu dense, qui provoque l’impatience,
Que la langue avec science malaxe dans le silence,
Des senteurs aux saveurs ce qu’il y a de meilleur
C’est le fondant au cœur comme un petit bonheur.

Sous les yeux ébahis de mon enfant chéri
J’ouvre les yeux et rit de le voir si surpris,
Un sourire s’est posé sur sa frimousse aimée
Et je viens l’enlacer pour qu’il puisse m’embrasser.

Régina Augusto Auteure.
Texte protégé.

10257348_704179402979548_2393753690367910640_o

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

3 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
O Delloly
Membre
30 mars 2016 20 h 34 min

c’est très mignon, tu devrais t’essayer de composer des fables, tu en a l’esprit !

Véronique Monsigny
Membre
30 mars 2016 16 h 23 min

Merci Regina de nous partager cette madeleine. Oui nos enfant nous font le cadeau incomparable de nous faire revivre notre propre enfance… Ce sont des maîtres en la matière… comme vous êtes maître es poésie !