Rêve bleu – Laurence de Koninck

Paris s’étire et frissonne… La tour Eiffel rêve éveillée… La girafe cherche les nuages… Oreillers moelleux perdus sous d’autres cieux… Les ombres ont remis leur manteau… Les lumières jouent les tons chauds… Les cheminées soufflent leur poésie… Flou artistique sur la toile bleutée… Signée de main de Maître… Les étoiles ont quitté la piste… Le réveil s’égosille… Croissant de lune avalé… Se dépêcher… Petit monde atone s’étonne… La réalité nous tire par le bras… Plus d’excuses… Faut y aller…

© Laurence de Koninck

PHOTO CHEMINEE th

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

34 vues
Laurence de Koninck

Laurence de Koninck (66)

Ecrire de la poésie me réjouit,
Jouer sur les mots m’enchante,
Et tant pis si rien ne se produit,
Je repasserai si ça me chante !

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires