Passé maudit – Michel Saltaire

Jadis est un palais de termites et de gros rats

inoubliables ô rongeurs alliés de mes cauchemars

le temps déroule sa puissante énergie

en vain son pinceau rêve de tableaux blancs

hélas ! le noir est toujours assis à sa table d’honneur

 

L’espoir se meurt blessé par le chant des conflits

mes jours ont encor des larmes aux yeux

le visage de mes droits est un soleil ensanglanté

il déploie ses amours écorchant ma paix

à hauteur des destins bouffant la peine

 

Notre paradis du ciel tomba de travers

les chants nouveaux marquent le pas sur place

sur la latérite des étincelants départs

 

Je brûle au fer rouge les mauvais jours d’antan

loups pilleurs et vautours habiles dehors

du cœur de ma douleur surgit mon nouveau port

5 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

10 vues
Michel Leutcha

Michel Leutcha (96)

Je m'appelle Leutcha Michel. Mon nom de plume est Michel Saltaire. Je suis poète et j'ai publié Berceau des chats et des souris aux Éditions L'Harmattan à Paris en 2009, Judas de jadis, Judas d’aujourd’hui dans la même maison d'édition en 2013, et Pinceau arc-en-ciel suivi de Écrits de jouvence aux Éditions Proximité à Yaoundé en 2018. Jésus-Christ est mon Seigneur et la Poésie ma passion.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
8 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Lucienne Maville-Anku
Membre
31 juillet 2021 12 h 46 min

Beau texte riche et subtil véhiculant un vibrant message d’espoir, et que je trouve musical…lu doucement à voix haute.
Après l’avoir hautement à voix basse.

“Je brûle au fer rouge les mauvais jours d’antan
loups pilleurs et vautours habiles dehors
du cœur de ma douleur surgit mon nouveau port” (Et on monte la garde, car ils voudront tdnaces ces “loups pilleurs et vautours habiles”, ‘rongeurs” et intrus revenirs…).

Bravo, Michel.

Colette Guinard
Membre
31 juillet 2021 10 h 24 min

Michel! Je brûle au fer rouge les mauvais jours d’antan sont aussi les miens mais surgit à présent un nouveau port ,nouvel horizon en chansons que je fredonne qui sont mes nouvelles paroles!bonne journée dans ce nouvel espoir!Colette
l

Mikael Daroca
Membre
31 juillet 2021 9 h 34 min

Larmes des espoirs
Allument le flambeau
Beau regard dépose
Des sourires de rêve.