Mon coeur … – Ilef Smaoui

Fière d’être son esclave
Grâce à lui je suis brave
Je goûte sensations suaves

Tant de fois il me sauve
Quand j’suis attaquée par un fauve
Quand je confonds rouge du mauve

Tout bon cœur je l’adore
Car pour autrui il est un aurore
Car il vaut plus qu’un lingot d’or

Fière d’avoir ses ailes
Car sans elles
Je perds tout mon zèle

Il est incroyable
Il est le plus fiable
L’amour y est inépuisable

J’admire tout cœur intelligent
Qui comprend le propos du pigeon
Et répond dans tout cas urgent

Fière d’être dans son monde
Et que toujours m’inondent
Ses rayons solaires ses ondes

Devant toute impasse
Il m’ouvre porte dans l’espace
Et la vie je l’embrasse

Je tire mon chapeau
A tout cœur qui a l’amour dans la peau
Qui lève haut son drapeau

Fière d’écrire ce poème pour lui
Il est mes yeux il est ma ouïe
Il est mon précieux bijou inouï

8fc816657919f19f0e62b791fd7d2a59

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

0 vue
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
4 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Brahim Boumedien
Membre
12 novembre 2016 14 h 02 min

L’amour, chère amie, donne en effet des ailes et permet d’affronter les situations les plus difficiles : il procure cette force et cette assurance, donne de l’aisance et permet d’être à la hauteur, dans toutes les circonstances.

Merci, Ilef, pour ce partage, digne d’une poétesse digne et sage !

Invité
12 novembre 2016 10 h 30 min

Un bel hommage que vous lui rendez dans ce beau poème :)