Matin d’été de Régina Augusto

Matin d’été.

 

Sous le soleil ardent qui réchauffe la terre

On peut voir les enfants jouer dans la lumière,

Et tous leurs cris joyeux amusent leur grand-mère

Dans l’allégresse du jeu ils soulèvent la poussière.

 

Le chien du vieux marin qui veut jouer aussi

Veut mordiller les mains des gamins qui en rient,

Le ballon qui s’envole retombe sans un bruit

Sur le chien qui s’affole tant il en est surpris.

 

La fille du colonel, aux courbes alléchantes

Offre leurs premières ailes aux âmes adolescentes,

Le ballon sous le bras un garçon s’est figé

Ce qu’il regarde là, pour lui c’est la beauté.

 

Un plus jeune ricane tant il est mal à l’aise

Un autre cherche chicane au timide « petit Blaise »,

Sur la pelouse bien verte se déclenche l’arroseur

Sur le chat qui déserte et rejoint les joueurs.

 

Sur la pelouse d’en face attend un amoureux

Et pour la belle Grâce, c’est un moment joyeux,

La fille du militaire, on croit la voir voler

C’est là le beau mystère de l’amour partagé.

 

Un cycliste éméché s’étale lourdement

Au bord de la chaussée, sous le rire des enfants,

Par ses abois le chien attire tous les regards

Sur un jeune putois qui s’enfuit sans retard.

 

Quand revient le silence, les trilles d’un oiseau

Rappelle à l’assistance que le jour est bien beau,

Une voix claire s’élève entonnant une chanson

Qui parle de beaux rêves et de grands horizons.

 

Régina Augusto Auteure.

Texte protégé.

 14264906_1730749840507194_2689358046371200801_n

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

307 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Iloa Mys
Membre
20 novembre 2016 9 h 17 min

Bonjour,
Voici un joli tableau de vie.
Merci.
:-)

Fattoum Abidi
Membre
20 novembre 2016 7 h 22 min

Merci ma Régina j’ai adoré ma lecture belle journée bisous

Brahim Boumedien
Membre
19 novembre 2016 17 h 40 min

Meci, Régina, pour le partage de ce beau matin d’été plein de gaieté : les enfants qui jouent, les animaux qui veulent être de la partie, l’amour naissant des adolescents et cette nature formidable, les oiseaux, bref : la vie et l’espoir ! Merci pour ce beau regard !