Ma larme – Essadiq Benarreg

 

Dans le miroir, je te vois couler de mes yeux

Marron foncé comme un torrent des Pyrénées.

Mais, que m’arrive-t-il dans cette matinée ?

Pour la réponse, je m’adresse alors à Dieu.

 

“Mon bon Dieu, le prie-je en me mettant à genoux,

Je vous prie de me révéler tôt à moi-même”

En me mettant debout, je suis dans un dilemme.

Aller dormir ou bien voir ma vieille nounou?

 

Oui, il faut voir cette dernière, très malade,

Qui m’a allaité en bas âge, dans un stade,

Dont j’ai oublié le nom, mais il est olympique.

 

Oui, elle m’a donné le sein, m’a fait tété

En criant fort, très fort, tels les fous fanatiques

De ces meilleurs sports qui se tiennent en été.

 

©

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

13 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires