Le long de la route – Hassan Hyjazi

Complexe création obscurcit pour la science
Et ne sachant être témoignée à travers des expériences
Car personne ne s’est arrêté de le pratiquer
Pour venir se reposer une fois la fin d’une rude journée
On ne sait si l’on l’a franchi mais l’on ne peut s’en abstenir
D’obéir aux règles établies aux caravanes de gens mal avertis
Longeant, de bout en bout, une succession de passages décomposés en segments
De long en large s’étale au bord des cadavres qui ont perdu le sens du temps
Et les passants qui ne devaient point s’attarder
Longuement sur la vision de ces défunts voyageurs, vont avec leur valise
Toujours plus loin sans jamais toucher l’horizon qui glisse
Marchant sur cette ligne façonnée qui donne une patiente intolérante
Ne pouvant rebrousser le chemin, ils avancent vers leur destin qui lui aussi doute
Quel malheur de faire confiance aux satellites
Ils ne mèneront que là où ils posent leur regard
Sur cette route dont une foule fait la visite
Même les boussoles sont dans un néant paradoxal, les rendant plus hagards
On ne connaît ses dimensions mais le terme “Kilomètre” serait trop faible pour le décrire
On ne connaît son panorama naturel, mais nous sommes sûrs que ça doit être sombre et triste
Gard à ceux qui veulent frôler les limites du monde
Vous risquez de vous retrouver dans un lieu incommode
Si tu y es déjà, alors cours jusqu’à déchirer tes pieds pour essayer de sauver ta vie
Peut-être sauras-tu dévoiler à tes yeux
L’un des mystères de l’univers, mais tu seras alors vieux
Si tu as des vivres, tu les verras vite consommée
Et aussitôt, ton souffle de vie te sera, par le temps, ôté
Puis tu t’écrouleras comme une victime de la route sans avoir commis d’accident
Et sans choc. Juste un simple et éternel évanouissement
Cette route elle-même est une caricature de l’infini
Cette route elle-même est un piège qui ne sait pas du tout si elle se finit…

5 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

10 vues
Hassan Hyjazi

Hassan Hyjazi (64)

Je suis un passionné de poésie et de littérature qui a commencé à écrire dès l'âge de 12 ans. Je voudrais vous partager des mondes, des sentiments, et de l'éveil, avec des mots clairs, à travers des rimes et des vers. Donc, je mets ici une partie mon recueil de poésie qui vous donnera peut-être envie de sourire et d'être passionné par cet art si joli.
Mon compte principal avec toutes mes poésies sont sur le site Poème-France.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Colette Guinard
Membre
2 septembre 2020 8 h 42 min

bien triste dénouement merci de l’évoquer !

Brahim Boumedien
Membre
1 septembre 2020 15 h 32 min

Merci, Hassan, pour ce partage intéressant et utile, sur la route, sur la vie, sur la destinée…