LE DERNIER de BADAR – Dominique Schreinemacher

LE DERNIER de Badar.
.
.
Je suis la dernière feuille,
Je danse encore à tout vent,
Fais la joie de l’écureuil,
Et jouis de tous les levants.
.
.
Je suis la dernière feuille
Installée dans mon fauteuil.
Ô mes sœurs sont toutes mortes !
Je suis orpheline en sorte.
.
.
Je suis la dernière feuille,
Je crois que je suis en deuil.
Le temps me paraît très long.
Viens, viens, souffle d’aquilon !
.
.
Je suis la dernière feuille
Mais j’ai perdu mon orgueil.
J’ai besoin du vent d’hiver,
Je veux embrasser la terre.
.
.
Je suis la première enfin
Sur ce tas de feuilles mortes.
Le matin devient tocsin.
Et de cette grande escorte
J’en ferai un pur linceul.
Adieu feuille de tilleul.
.
Tous droits réservés © Badar.
www.badar.fr
.
.
____BADARINE___
.
.
À quoi bon vouloir être le premier,
On devient aveugle et égoïste.
Le dernier respire le temps,
Les embruns, les fragrances,
Le vent, bref, il vit sa vie.
.
L’espoir est le dernier à mourir…Non ?
.
.
https://www.facebook.com/badar.fr/

RAMEAUX-FEUILLEES-P.-Vonêche-CC-BY-SA-482x215

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

0 vue
S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Fattoum Abidi
Membre
27 novembre 2016 11 h 17 min

Bonjour mon ami Badar très beau et triste poème bravo