L’amour raconte et s’innocente !! – Ilef Smaoui

L’amour est venu en altesse
Bras chargés de joliesses
Rythme qui bat l’allégresse
Air qui emporte dans liesse

L’amour est venu me dire
Moi je n’offre que sourires
Si on ne t’offre que soupirs
Ce n’est pas moi ni mon élixir

L’amour est venu me confirmer
En moi la sincérité est rimée
Si une méchanceté est exprimée
Ce n’est pas moi c’est vidimée

Amour est venu avec murmure
Qui dit moi je n’offre que valeureuses parures
Si on t’offre torture et blessure
Ce n’est pas moi sois sûre car j’en fais censure

L’amour est venu yeux rieurs
Moi je ne donne que bonnes couleurs
Si on ne te donne que pleurs
Ce n’est pas moi qui est dans ce cœur

L’amour est venu avec une chanson
Qui dit moi je n’offre que pardon
Si jamais on t’offre amer poison
Ce n’est pas moi est forte ma cloison
L’amour est venu avec sourire aux lèvres
Il a dit :Moi je n’offre que bonté et sa fièvre
Si jamais on t’offre le pire mauvais le mièvre
Ce n’est pas moi je ne suis pas cette lièvre

L’amour est venu remercier
Cœur qui a apprécié qu’il est princier
L’amour est venu supplier
Les faux de ne pas le salir et l’oublier

L’amour s’est adressé à toute la ronde
Et a déclaré :Si vos qualités répondent
Aux miennes et si elle s’y confondent
Alors vous faites partie de mon monde

L’amour part continuer sa route
Demeure avec les siens en écoute
L’amour reste sans aucun doute
Celui qui ravive enchante envoûte

L’amour veut partout s’installer
Pour planter fleurs dans son allée
Veut tout colorer pour emballer
Le monde dans joie et paix la caler

 
Photo de Ilef Smaoui.
0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

36 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Gabrielle
Gabrielle
Invité
21 avril 2016 18 h 32 min

Bonsoir Ilef, Eh oui ! C’est encore moi. Vous êtes une grande poétesse. J’admire vos textes, je ne suis pas toujours là, pour les commenter tous. Laissez-moi vous dire que vous êtes vraiment une grande ! A bientôt. Amitié