La Beauté – Val Reval

La beauté

En elle c’était un objectif cultivé qui, elle le savait, faisait sa force.

Fin et délicat chacun de ses gestes comme ralenti dans son mouvement, enveloppé d’un soupçon de fragilité et d’une déconcertante élégance, était la grâce même.

De même son esprit était un lieu de culte voué à l’adoration du beau.

La poésie la faisait vibrer.

Elle se nourrissait non seulement de l’émotion véhiculée dans les poèmes mais de leur transcendante beauté ; leur voix céleste trouvait directement le chemin de son cœur et lui faisait entrevoir des paysages magnifiques auréolés d’inexprimables évidences au travers de lueurs éthérées.

L’irréel insoupçonnable lui était quotidien et les élans non-dits trouvaient en son âme un écho familier.

Il n’était d’extase dans la vie commune qui puisse atteindre les sommets de béatitude qu’un vers exquis pouvait lui procurer.

Dès ses jeunes années, elle avait cherché dans son entourage et ses rencontres, quelqu’un avec qui partager les envolées haletantes de ces contrées secrètes voisines du merveilleux et avait constaté avec effroi que nul ne ressentait la même ivresse.

De cette vibrante passion naquit une pesante solitude, car ceux qui l’entouraient ne la comprenaient pas, ne voyant pas les mêmes choses dans l’univers.

(…) extrait “L’étrange Voyage”- Val Reval.

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

24 vues
Val Reval

Val Reval (49)

Ecrire est pour moi une urgence qui se manifeste à toute heure.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
O Delloly
Membre
20 juin 2017 22 h 21 min

Merci pour ce joli moment d’écritures
(il me semble qu’il serait mieux dans Prose, que citation)

Oliver