Où va le monde – Colette Guinard

OU VA LE MONDE

Le monde sombre
Dans l’ombre
Tels les catacombes
Depuis un an ce virus
Venu de je ne sais d’où
Maudit et vorace

Lui vivant, a pris sa place
Quand repartira-t-il d’où il est venu
Il a englouti des milliers d’humains
Qui dans tous les pays , attendant à la morgue
Que dans les églises ,résonnent les orgues
Ce carnage sur terre comme sur mers

Doit cesser rapidement ,serait bien vécu
Et après, l’être humain devra respecter
La terre notre mère nourricière
Qui ,elle ,ne nous fait jamais de misère
Afin que dorénavant, l’humanité
Définitivement ,ne tombe pas dans le néant

Texte de Colette Guinard

5 2 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

14 vues
Colette Guinard

Colette Guinard (429)

Je suis marié à Jean depuis 63 ans ,nous nous sommes connus gamins 14 et 17 ans , nous nous aimons d’un amour idyllique qui a enrichi ma vie et m’a donné des ailes ,de l’inspiration pour la peinture,la sculpture, la poésie , je suis en fauteuil roulant depuis treize ans après un A V C !
Actuellement je vis dans un résidence seniors afin d’être proche de mon époux qui est en face dans un ehpad en fauteuil roulant lui aussi ayant fait un très grave A V C il a perdu toute son autonomie mais garde intact son intellect ce qui nous permet de vivre notre complicité !

Nos quatre enfants nous ont donné une grande famille Jean et moi attendons ensembles le bout du chemin main dans la main, rien ne vaut la vie elle mérite d’être vécue

S'abonner
Me notifier pour :
guest
4 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Alain Salvador
Membre
27 mars 2021 10 h 34 min

Des hécatombes, l’humanité en a toujours connu, ces virus font partie intégrante de la nature. La science actuelle va limiter les dégâts. Croyez-moi Blanche, nous n’allons pas nous laisser faire !!!!

Plume de Poète
Administrateur
27 mars 2021 9 h 15 min

Très touchant votre poème Colette mais d’une triste réalité malheureusement…essayons d’être optimistes et gardons cet espoir d’un jour meilleur…