La femme aux cheveux de miel – Bernard Rasson

La femme aux cheveux de miel

à ma Muse

Tu es née dans les brumes du Nord,
Entre la capitale et le port
Qu’a chantés autrefois Jacques Brel
Je suis né, un peu comme Cabrel,
De parents italiens installés
Dans un endroit un peu isolé
Du Midi, mais où le soleil brille
A chaque réunion de famille,
Devant un Asti ou une glace,
Nos proches et nos enfants ne se lassent
Pas de nous entendre raconter
Comment nous nous sommes rencontrés

Toi, la femme aux cheveux de miel
Et moi, l’homme aux cheveux de nuit
Toi, la femme au regard de ciel
Et moi, l’homme au regard de suie

C’est sur un avion pour la Belgique
Qu’a eu lieu la rencontre magique
Pour dissiper ma nervosité,
En vol, l’hôtesse m’a présenté
La femme qui était ma voisine
Tu étais l’une de ses cousines
A dix mille mètres d’altitude,
A mi-chemin du Nord et du Sud
Nous avons tous les deux découvert
Que l’Amour se moquait des frontières
J’ai même appris à aimer tes brumes
Même si souvent, je m’y enrhume
Et je garde un respect infini
Pour l’ange qui nous a réunis

Toi, la femme aux cheveux de miel
Et moi, l’homme aux cheveux de nuit
Toi, la femme au regard de ciel
Et moi, l’homme au regard de suie

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

10 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Iloa Mys
Membre
27 novembre 2016 16 h 11 min

C’est très joli !
:-)