Egalité – Eric de La Brume

Illustration : TIm Brody
Texte : Eric de La Brume
Le 22 novembre 2018

 

Egalité, 
Mot sans lequel, les autres,
fraternité et liberté,
ne sauraient exister.

Équilibre difficile à composer,
qu’on a jamais su,
jusqu’à présent garder, 
sans le lui faire perdre.

Mot galvaudé,
avec celui de liberté,
depuis que l’homme existe,
et auquel on a rajouté, celui de fraternité.

Projets de société,
de toutes sortes ont été imaginés,
pour y arriver, mais l’homme,
à chaque fois est arrivé à les contourner.

Contre soif de puissance et de gloire,
le mot égalité est son contraire,,
et balance ne connaît,
que pour peu de temps un équilibre.

Elle finit, toujours,
près un laps de temps fort court,
pour pencher d’un côté ou de l’autre,
et de faire du mot égalité lettres mortes.

 

 

Pour les petits, les faibles et opprimés,
c’est un rêve pour lequel on donne sa vie :
Liberté, égalité et fraternité,
mais les grands de ce monde n’en ont que faire.

Comme les religions,
ils servent de prétextes,
pour créer leur contraires,
et asservir et mieux opprimer.

Diviser pour régner,
est la clé de la puissance sur cette terre,
tout en proposant le contraire,
pour duper ceux qui subissent le joug.

Il en est ainsi,
depuis que l’homme existe,
et quelques soient les intentions positives,
à la base, l’histoire se répète.

Il n’y a qu’un être qu’on dit parfait,
il paraît qu’il est divin,
pourtant il a fait une erreur et s’en est morfondu :
il a créé l’humanité.

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

45 vues
Eric de La Brume

Eric de La Brume (331)

Bonjour et bienvenue dans mon monde! Ce que vous aller trouver ici, je ne sais pas exactement comment on peut le qualifier. Je pense que ce sont des textes qui expriment un ressenti et qu'on peut qualifier de textes poétiques et c'est pourquoi j'ai choisi cette rubrique. Ce sont des mots et des phrases jetés au hasard, de manière éparse et automatique que je cherche par après à agencer,et à leur donner un sens et une couleur. La poésie, pour moi, c'est l'expression de l'âme, un peu comme si on se noyait dans son propre regard et c'est ce regard que je tiens à vous partager..

Si vous désirez voir l’entièreté de mes textes, vous pouvez toujours vous rendre sur mon site officiel

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Christian Satgé
Membre
22 novembre 2018 16 h 00 min

Même si je préfère l’équité à l’égalité, je suis totalement d’accord avec vous car il sous-entend la solidarité sans laquelle aucune agglomération humaine n’a de raison d’être ni de continuer… Bravo t merci pour ce partage.