Des bienfaits sans poussière de fée ! – Ilef Smaoui

Si tu as mal au cœur
Porte alors vêtements en couleurs
Ils poseront sur sentiments chaleur 
Ils reflèteront lueurs
De bonheur et de la bonne humeur

 

Si tu as mal à la tête
Va vite sur la planète des poètes
Ceux qui interprètent
La musique des poèmes de fêtes
Celle que tête souhaite

Si tu as mal partout
Ravive immédiatement tes grains fous
Laisse briller scintiller dedans ton bijou
Vont partir les clous
Le rose saura bellement colorer tes joues

Ranime l’innocent enfant en toi qui dort
L’avidité de vivre saura prendre essor
L’envol de ton sourire aura passeport
Ton cœur dansera sans garde du corps
Tu auras la force de saisir la gaité dehors

.

©Ilef Smaoui – 02/07/2018

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

36 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Christian Satgé
Membre
3 août 2018 7 h 48 min

Il manque à mon humble avis une strophe : « Et si tu as mal à l’âme, lis Ilef… » Je laisse à plus doué que moi, pourquoi pas l’intéressée, le soin de la terminer. Bravo pour ce beau texte…