110. Marianne Ravisy – “Frères”

Frères

Pâle, mâte ou noir;
Blond, brun ou roux;
L’humain perché au crachoir
Aime répandre ses poux !

Croyant lesdits aïeux
De l’existence d’un Nom
Porté sous les mêmes cieux,
Chanté ou non à canon,

Il brandit des origines,
Se grandit d’importance ;
Il répand tout son tajine
En grains d’intolérance.

Il cultive la moquerie
Par peur de l’inconnu,
Il est maître de la connerie
Et s’attaque aux nouveaux-venus.

Il prend chaque barrière
Pour mieux créer son gang
Et mettre feu aux poudrières.
De vipères déborde sa langue !

La collectivité du conflit
Veut se regrouper en intérêts
Car les goûts restent des délits
Puisqu’incompris, altérés, ignorés !

Sous le joug des opinions,
Il juxtapose parfois son silence
Aux vomissements des fanions
Pensant que son or n’est violence.

Mal formé de naissance
Est tout esprit corrompu.
Où se trouve la différence
Dans l’apparence qui t’a déplu?

Apprends toujours à connaître
Chaque être sans jugement aucun,
Il est et demeurera de sang ton frère
Alors, chéris l’étreinte de vos mains !

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

10 vues
7 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
amirouche
amirouche
Invité
15 juin 2015 21 h 59 min

Ça compte beaucoup pour moi ce poème , je sens un énorme plaisir a chaque fois que je le relis.. il représente un vibrant message contre le racisme . Comme il nous insite a aimer tout le monde sans vraiment choisir la couleur de la peau , mais plutôt la couleur de nos actes ..et enfin nous avons tous du sang rouge qui circule en nous. Encore merci Marianne. Bon courage. A

Benjamin
Benjamin
Invité
5 juin 2015 0 h 20 min

Un beau texte qui met en valeur nos différences pour mieux nous faire comprendre que finalement chacun de nous n’est pas différent de son prochain.

Le poème est très bien structuré et se lit sans difficulté. Bravo à l’auteure

Jonathan
Jonathan
Invité
4 juin 2015 17 h 23 min

Encore un très beaux poèmes, des mots choisis à la perfection pour parler d’un sujet difficile.
Merci encore de me faire voyager dans ta bulle poétique
À la revoyure ma poétesse

Anonyme
Anonyme
Invité
4 juin 2015 16 h 49 min

J’adore vraiment ce poème . Il représente en même temps un message contre le racisme .

Jo Nathan
Invité
4 juin 2015 16 h 30 min

Encore un très bel écrit ma chère Marianne , des mots choisis avec justesse pour parler d’un sujet délicat.
Tu m’emmène encore dans ton monde poétique et je t’en remercie .
A la revoyure ma poétesse