Le voleur de la rose – Claudine Henry

Le voleur de la rose

 

Hier matin, au jardin, il manquait une rose.

L’instant était morose, j’eus un petit chagrin.

Un pétale orphelin, là, sur le sol repose,

Une risée câline le pousse un peu plus loin.

 

Ce matin au jardin, j’ai observé la chose.

J’ai vu la main qui ose, celle de Corentin,

Un jeune bohémien, son geste était grandiose.

Une brise marine balançait le jasmin.

 

Son visage radieux consultait la tendresse

Qu’il venait de cueillir avec délicatesse.

Le soupir du Zéphyr caressait son bonheur.

 

Cette nuit au jardin, j’ai semé un poème

De mille et une fleurs pour le petit voleur.

La fraîcheur du larcin a bisé ma bohème.

 

Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

le voleur de rose

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

240 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
24 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Jean-Marie Audrain
Modérateur
31 janvier 2017 10 h 25 min

J’ai aussitôt relayé sur mon Face book !
Une grande dame, Claudine, nous narre le sort d’une autre grande dame : la rose !

Irina
Irina
Invité
13 janvier 2017 11 h 08 min

Merci Claudine pour ce poème plein de beauté.
Quand je me promène aux champs avec mon chien Kiwi, le long des vignes, il y a quelque part un magnifique rosier, fin décembre une belle rose rouge intense aux épines acérées me faisait de l’œil, mais je l’ai laissée. J’y suis repassée hier et contre toute attente, elle était toujours fleurie :)
Je vous souhaite une excellente année, bises.

Irina

O Delloly
Membre
13 janvier 2017 2 h 13 min

Merci Claudine pour ce partage des émotions!

En effet souvent je me suis dit
“quelle raison a-t-on de cueillir roses
pour les voir se faner en pots
sinon d’être offerts pour son parfum
et rosir de beauté l’instant choisi !

Ce, en 1989 ,’avais composé poésie sur le cueilli d’une rose émis ici le 06déc15
http://plume-de-poete.fr/rouge-cueilli-oliver-delabre/

ton poème me le rappelle ! C’est cool

Merci

Yvon Gutierres
Membre
10 janvier 2017 22 h 49 min

Quelle délicatesse, quelle fraicheur, une bien belle aventure pour cette magnifique rose.
Merci Claudine pour ce merveilleux moment passé en semble.

Meilleurs vœux poétique

Au plaisir de vous relire

Yvon

Mylene D.
Mylene D.
Invité
6 janvier 2017 18 h 23 min

Très fière de ton talent, maman. J’ai hâte de lire tes autres poèmes.

Ta petite fille.

Jean-Marie Audrain
Modérateur
6 janvier 2017 10 h 50 min

La rime sur la césure est d’une belle audace !

Jean-Marie Audrain
Modérateur
6 janvier 2017 10 h 48 min

Incomparable légèreté du verbe !

Plume de Poète
Administrateur
10 septembre 2016 11 h 49 min

Félicitations pour ce poème qui remporte le plus grand nombre de vues sur le site !
Bonne continuation Claudine et merci pour vos merveilleux partages.
Bien à vous,
Alain

Fattoum Abidi
Membre
6 juillet 2016 20 h 43 min

Beau poème j’aime bien.

Véronique Monsigny
Membre
4 novembre 2015 16 h 24 min

c’est beau… et généreux. Merci !