L’inconnue – Cédric Etienne

sur les rives de votre regard
déposant mon amour à votre égare
que dans l’espoir du hasard
vous le retrouvez tôt ou tard
 
et que le fil du temps
ne l’emporte loin devant
que même mort soi présent
dans mon cœur se sentiment
 
je meurs des moments
vous serrant cœur battant
fixant l’horizon
d’amour en fusion
 
l’inconnue de ma vie
au jour passant
l’inconnue des moments
dans mon cœur plein de vie
 
je vous laisse passer
marchant à vos cotés
vous emportant loin devant
au soleil couchant
4 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

15 vues
Cédric Etienne

Cédric Etienne (42)

je suis orphelin j'ai été élever avec ma grand mère et mon arrière grand mère ,mon rêve n' est pas de devenir riche non bien de la ,mais mon rêve avant de partir il serait d'avoir eu l'âme d'un poète et pouvoir faire partie de cette grande famille qui est la poésie ,je remercie fortement alain d'avoir créé se site pour ns merciii

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Lucienne Maville-Anku
Membre
9 mars 2021 13 h 14 min

J’aime ce texte, Cédric.

“… que même mort soi présent
dans mon cœur se sentiment

Je meurs des moments…”

Dernière publication 10 Mois Texte commenté il y a par Lucienne Maville-Anku