Le poète fou de Diane – Abid Hmida

Le poète fou de Diane

 

Ne parvenant pas à guérir d’elle, à l’oublier

Son doux visage continue de me hanter,

En poésie je veux la chanter, l’immortaliser

En odes, douces ballades et tendres sonnets .

Des méandres de ma pensée monte une voix :

Et si Diane savait que tu écris pour la glorifier,

Pour t’en punir elle te fera bien porter la croix

Tu y laisseras tes guêtres en voulant la sublimer .

 

Je gémis qu’elle m’a ravi tout ce qui fût elle

qu’elle m’a ôté mes joies, pourquoi veut-elle

me priver de mes pensées, de mes rêves ??

Désire-t-elle me voir périr par le glaive ??

 

Soit, je subirai ta loi, si telle est ta volonté

Tiens j’ai choisi pour toi un beau fleuret,

Il sera plus léger pour ton frêle poignet .

 

Ne cèdes pas à la pitié, uses de dextérité,

Vises bien Diane, ne vas pas à côté,

C’est le cœur qu’il te faudra transpercer .

 

Abid Hmida

Copyright DPP N°991-12789

 

le poète fou de diane

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

14 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Plume de Poète
Administrateur
6 novembre 2015 8 h 15 min

Merci pour ce merveilleux partage Abid ! votre première publication sur le site laisse prétendre de bons moments poétiques par la suite et nous avons hâte de les découvrir …
Pensez bien à ajouter votre prénom et nom à la suite du titre de votre poème afin que les diffusions sur le site et les réseaux communautaires laissent bien apparaitre le nom de l’auteur. . .pour les lecteurs et aussi savoir qui a écrit le texte . . .
Merci et bonne continuation Abid !