Camisole chimique de Lunatique

camisole-chimique

Quand ma mémoire s’affole

Que s’étiolent les souvenirs

Tels les pétales d’une rose sur le point de mourir

Je me mets à courir, en tous sens, la langue bientôt pendue

Pour enfin comprendre que les souvenirs perdus

Se sont enfuis pour toujours

Et qu’en vain moi je cours

Après un passé

Auquel je n’ai plus accès !

Au nom de quoi ?

N’ai-je donc plus ce droit ?

Une foutue camisole,

Chimique il va sans dire

Me vole mes souvenirs…

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

6 vues
Fleurat Albane

Lunatique (3)

J'ai tout récemment publié un recueil de poèmes, intitulé "Regards", sous mon pseudonyme, à savoir, Lunatique.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Brahim Boumedien
Membre
2 septembre 2016 16 h 22 min

Merci, chère amie pour ce partage intéressant qui laisse espérer, par la qualité de l’écriture de son auteure que les choses s’arrangeront, que ça ira, comme disait un ami, car, il ne faut pas perdre de vue que tout a une fin : les bonnes choses, comme les moins bonnes ! Du cran que diable !